Logo site

Habiter sainement

Pour chaque degré de moins , vous économisez 7% d'énergie !

Ne surchauffez pas vos pièces !

  • Ne placez rien devant vos radiateurs, afin que la chaleur puisse circuler correctement dans la pièce. Déplacez les meubles et tirez sur le côté les rideaux pour que les radiateurs puissent diffuser leur chaleur dans la pièce.
     
  • Pendant la nuit ou lorsque vous vous absentez longtemps: pensez à baisser le chauffage, sans l'arrêter complètement.
     
  • Le soir, fermez rideaux et stores afin de garantir une isolation maximale de la maison.
     
  • Fermez les fenêtres et les impostes.

AÉRER CORRECTEMENT !

Durant l'hiver en particulier, on nous fait très souvent part de formation decondensation dans les appartements. Celle-ci peut entraîner des dégâts tels que :

  • Moisissures sur les faces intérieures des murs et des fenêtres
     
  • Condensation sur les fenêtres - apparition de taches et décollement des tapisseries.
     
  • Une aération rapide mais efficace permet d'économiser l'énergie: ouvrez la fenêtre toute grande durant 5 minutes, 10 au maximum, ou mieux, créez un bref courant d'air. Cela permet de perdre un minimum d'énergie tout en évacuant l'humidité de la pièce. Sachez qu'en hiver, l'humidité des locaux chauffés est supérieure à celle de l'air froid du dehors, même s'il y a du brouillard!
     
  • En aérant,on ne laisse donc pas pénétrer d'air humide; c'est au contraire l'humidité intérieure qui s'en va.
     
  • Aérez 3 à 5 fois par jour.Les pièces où règne une forte humidité (cuisine, salle de bains) devraient être aérées pendant ou juste après la production de vapeur d'eau. Lorsque la température est au-dessous de 0°C, évitez les aérations permanentes(par exemple en laissant les fenêtres oscillo-battantes ouvertes). L'échange d'air refroidit la surface du mur, faisant augmenter le risque de condensation.

Le saviez-vous ?

Impôts sur les mutations

 

Pas d’impôt sur les mutations jusqu’à 800 000 francs

Lire la suite...